Archives de Catégorie: Pour les Geeks

Un nouveau calendrier des loisirs à l’essai sur le blog

Bonsoir le Monde !

Je vous ai déjà dit que … Google me sort par tous les trous de nez … et j’essaie donc de m’en passer autant que faire se peut…

Le calendrier des loisirs sur la page Événements était un calendrier Google public, ce n’est plus le cas maintenant !

Le nouveau système est malheureusement plus lent mais tout-à-fait fonctionnel et même plus complet…
Je vais peut-être pouvoir améliorer ça mais ça va prendre un peu de temps…

Essayez ça et faites-moi part de vos commentaires.
Pour visualiser quelques possibilités d’affichage et si cela vous amuse, vous pouvez aussi cliquer sur les liens ci-dessous (liste à puces) qui n’ont rien de geeks et sont des liens normaux et sans danger !

Par contre le bla-bla qui suit est une explication technique pour les geeks du système mis en place avec des services Open Source et/ou gratuits.
Ne vous en faites pas si vous ne pigez pas une datte, c’est vraiment pas grave ni important !

L’explication du système pour les geeks:

Je souhaitais pouvoir continuer à gérer le calendrier à partir de Thunderbird/Lightning (magnifique programme Open Source de messagerie et calendrier disponible pour PC sous Windows, Linux et Mac) et à partir du web comme me le permettait Google Agenda.

L’écrasante majorité des plugins qu’on trouve pour WordPress permettent soit d’afficher un calendrier Google (c’est ce qui était sur mon blog avant), soit de gérer le calendrier à partir de WordPress mais pas d’ailleurs… Je ne voulais pas devoir me connecter à WordPress pour gérer juste ce calendrier (j’en ai plusieurs).

Après beaucoup de recherches, j’ai trouvé un service NextCloud gratuit (il y en a d’autres mais souvent payant) qui propose un calendrier accessible en CalDav et iCal et comme page web publique en lecture seule.
C’est ici: https://cloud.woelkli.com/apps/calendar/public/NN79BKJUV5IH1W65
En prime, NextCloud offre un web drive de 1GB; je m’en sers pour mettre mon appli Android à disposition de qui veut (je vais faire une page sur le blog qui explique un peu tout ça).
Thunderbird/Lightning accède ce calendrier via CalDav.
Je sais aussi synchroniser ce calendrier sur mon Smartphone Android avec les applis gratuites OpenSync qui gère Caldav et SOLCalendar qui affiche le calendrier et donc faire des corrections si urgence…

Pour afficher ce calendrier compatible iCal sous WordPress, presque tous les plugins sont payant (ou trop vieux) sauf, notamment, Localendar qui est un site web qui importe le calendrier de Nextcloud (ou autre) et le transmet ensuite au plugin WordPress du même nom.
Le plugin All-In-One Event Calendar by Time.Ly sait faire ça aussi (même principe) mais l’affichage ne me plaisait pas…(par contre je ne sais plus le désinstaller => ne pas utiliser)

Le calendrier sur le web Localendar sous quelques différentes vues (aussi utilisables dans WordPress):

Donc, vous allez sur la page du calendrier sur le blog => le plugin se connecte au web Localendar qui va chercher les événements sur NextCloud, puis les transmet à WordPress qui vous affiche le calendrier. C’est la raison de la lenteur actuelle car Localendar ne fait pas de « caching » et va rechercher les événements sur NextCloud à chaque demande du plugin…
Je vais voir si je sais me passer de NextCloud et ainsi gagner du temps pour l’affichage sur WordPress.

Les possibilités d’affichage depuis Localendar sont très variées, les couleurs sont personnalisables et il y a une possibilité de recherche directe (bas de page)…
Il y a aussi un widget pour vos « sidebar » WordPress…
Enfin, il est possible de s’abonner au calendrier via RSS ou iCal.

Voilà, je voulais partager ça car cela pourrait servir à l’un ou l’autre…

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

Court essai de Virus Keeper Free

Bonjour le Monde !

Dans les news de juin, je vous ai annoncé un nouvel antivirus gratuit et français, Virus Keeper free.
Il me semblait bien car intégrant une protection antivirus ET antimalware en temps réel !

Je l’ai testé une petite semaine et il tient la route comparé aux concurrents que sont Windows Defender, Avira, AVG free et Avast !

Il m’a quand même fait quelques bizarreries qui font que je ne le conseille pas encore au non-geeks:

  • Sa mise à jour ne passe pas inaperçue, un son de notification l’annonce => ça fait peur la première fois car ce n’est pas un son habituel et le message de notification n’apparaît pas toujours au même moment.
  • Cette mise à jour prend son temps mais la seule chose qu’on en voit est le téléchargement; on a aucune idée du moment où la mise à jour est terminée et si tout s’est bien passé.
  • Pire, pendant la mise à jour, l’icône de sécurité de Windows 10 (une sorte de blason) passe au rouge et y reste même longtemps après un délais où la mise à jour devrait être terminée. Il faut faire clic droit sur cette icône, ouvrir le gadget de sécurité et choisir “la redémarrer”.
  • Un peu embêtant aussi est le fait qu’il fait sa mise à jour au démarrage et cela retarde le moment où l’on peut utiliser son PC.
  • Virus Keeper m’a annoncé avoir arrêté une menace/malware de niveau moyen (mon PC ne faisait rien du tout à ce moment) et me suggérait de passer à Virus Keeper Ultimate payant, évidemment ! Tout ce qu’il faut pour m’ énerver !
  • Pire, je n’ai absolument pas trouvé trace de cette alerte dans les journaux et quarantaine de Virus Keeper ! Ça sent la fausse détection pour faire de la pub de la version payante ! Y m’énerve, y m’énerve !

Bref, pas mal mais peut mieux faire et je suis donc retourné à Windows Defender qui fait tout en arrière-plan, possède aussi une protection anti-malware, n’emmerde personne avec des publicités dont on n’a que faire (sinon on n’aurais pas pris un gratuit, pas vrai ?), ne fait pas de bruit et laisse l’icône de notification de sécurité bien verte (no stress) !

Pour le choix d’un antivirus, demandez autour de vous qui utilise quoi, visitez AV-TEST (organisme de test d’antivirus apparemment indépendant) et faites votre choix…
Pour PC sous Windows 10, mon choix en gratuit est Windows Defender (inclut dans Windows 10)
Vous avez un Mac, lisez donc ceci: http://www.securitemac.com/antivirus-mac
Plutôt Linux, lisez donc ceci: https://www.dsfc.net/infrastructure/securite/faut-il-installer-un-antivirus-sur-le-desktop-linux/
Chaque firme y va de son antivirus sur tablette et Smartphone, pour le peu d’expérience que j’en aie, je vous conseille Lookout pour le moment, il est léger et fait le boulot, il a été conçu pour ces petits appareils contrairement aux autres qui viennent le plus souvent du monde PC.

Li Pti Fouineu vous salue bien !

Ransomware et Cybercriminalité, la défense s’organise enfin !

Bonsoir le Monde !

7 mois après mes 3 articles sur le sujet (voir liens en fin d’article), la défense semble s’être enfin organisée surtout autour des “ransomwares” qui sont en fulgurante ascension en 1 ans de temps !

On est passé de 275 attaques de ransomware en 2014-2015 à 6261 attaques en 2016 et ce ne sont que les cas connus.
On dénombre plus de 200 ransomwares différents et cela va sans doute augmenter…

Si vous êtes victime d’un ransomware, restez calme et lisez ce qui suit avant de payer…
Si vous voulez en savoir plus et comment vous protéger, lisez ce qui suit…
Si …, lisez ce qui suit qu’on vous dit !

Un article de Vers l’Avenir du 25 avril 2017: http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170425_00994765/vos-fichiers-contre-une-rancon-voici-comment-eviter-l-escroquerie

Un dossier du 15 mars 2017 publié par le CERT: https://www.cert.be/files/ransomware_fr.pdf

Il faut savoir que le paiement de la rançon n’est pas une garantie de récupérer ses données. Par contre la perte de vos sous, elle, est garantie !
Certaines victimes se sont vues réclamer une deuxième rançon avant de recevoir une clé de décryptage du pirate (ou de l’organisation pirate).
D’autres ont vu leur PC ré-infecté quelque temps après la première attaque.

Il y a deux grandes catégories de ransomwares, ceux qui cryptent vos données et ceux qui bloquent l’accès au bureau (desktop).

Plusieurs éditeurs de logiciel anti-virus ont développé des outils de protection, de décryptage et ou de déblocage gratuits mais aucun ne peut vous garantir une solution à 100% !
Pas mal de sites dont je parle ici sont malheureusement en anglais.
Comme d’habitude, je ne parle que des outils gratuits
Pour les outils payants, ils sont en général moins chers que la rançon à payer mais ils n’offrent pas plus de certitude de résultats.

Outils de protection:

Ces outils font de leur mieux pour vous protéger avant que votre PC ne soit infecté.

  • Kaspersky Lab a fourni pendant un temps un outils gratuit de protection en temps réel (comme votre antivirus) qui s’appelle “Kaspersky Anti-Ransomware Tool for Business” que j’ai pu expérimenter mais il est maintenant réservé aux entreprises, plus moyen de l’obtenir en tant que particulier (constaté le 29 avril 2017) . https://go.kaspersky.com/Anti-ransomware-tool.html
  • BitDefender fournit gratuitement sa protection en temps réel “BitDefender Anti-Ransomware” à tout le monde; il complète votre antivirus quel qu’il soit et protège contre 4 sortes de ransomware. https://www.bitdefender.com/solutions/anti-ransomware-tool.html#
    C’est celui qui tourne sur mon PC actuellement.
  • Il y en a ou aura d’autres, la plupart seront sans doute payants, faites votre marché…

Mais binamé vindiou, pourquoi donc mon antivirus ne protège-t-il pas mon PC de ces cochonneries ? Ce serait quand même plus simple, non ?

Tout-à-fait d’accord avec vous mais un ransomware n’est pas considéré comme un virus mais plutôt comme un malware (logiciel malfaisant) !
Ah bon ? Un virus n’est pas un logiciel malfaisant ?
Si bien sûr mais … c’est comme dans la chanson de Renaud, « Dans mon HLM »: https://www.lacoccinelle.net/1055732.html

J’ai jamais bien pigé
La différence profonde,
Y pourrait m’expliquer
Mais ça prendrait des plombes.

https://www.youtube.com/watch?v=HdmgQ0F-cFM&gl=BE pour ré-écouter ce chef-d’œuvre !

Bref, un antivirus vous protège contre les virus, un antimalware vous protège contre les malwares et … un antiransomware vous protège contre … les ransomwares ! C’est simple quand même, non ?
Ceci dit, de plus en plus d’antivirus payants intègrent ce genre de protection mais ce n’est pas clair pour les versions gratuites…

Les définitions pour les acharnés (tout en français):

Que dois-je faire:

  • Si vous avez AVG free, il ne protège pas contre les ransomwares => installer BitDefender AntiRansomware (c’est ce qui tourne sur mon PC)
  • Si vous avez Avast free, rien de mentionné => installer BitDefender AntiRansomware (j’ai pas testé mais je conseille)
  • Si vous avez Windows 10 Defender, il ne protège pas contre les ransomwares => installer BitDefender AntiRansomware (j’ai pas testé mais je conseille)
  • Il y a plein d’autres Antivirus gratuits et pas mal de petits nouveaux que je connais pas (je ne suis certainement pas gourou en la matière). Faites-vous votre propre idée ici: http://www.lebonantivirus.com/meilleur-antivirus-gratuit/ (étude de mars 2017)

Si cela ne vous suffit pas, voir le site de test indépendant AV-TEST: https://www.av-test.org/fr/antivirus/particuliers-windows/windows-10/
(le dernier rapport date d’octobre 2016)

Outils de décryptage et/ou de déblocage:

Ces outils essaient de résoudre le problème une fois que votre PC est infecté afin d’éviter de payer la rançon.

Le CERT semble enfin permettre vraiment de signaler ce genre de problème via leur site mais c’est toujours limité aux entreprises et organisations belges; pas pour madame ou monsieur tout le monde ! Cherchez l’erreur !
Pour madame ou monsieur tout le monde, toujours rendez-vous dans un bureau de police.

Mes 3 articles précédents sur le sujet:

  1. https://ecollart.xyz/la-cybercriminalite-nest-pas-prete-detre-combattue-efficacement/
  2. https://ecollart.xyz/cybercriminalite-suite/
  3. https://ecollart.xyz/cybercriminalite-fin/

Votre meilleure protection pour vos donnée est un bon backup régulier, de préférence avec plusieurs versions et stocké sur un support amovible (qui n’est pas connecté en permanence sur le réseau ou au PC). Un bon sujet pour un prochain article pour les geeks !
Linux vous protège bien contre les virus mais pas contre les malwares tels qu’ils se développent actuellement; le soucis est qu’il n’existe pas encore de protection anti-ransomware pour Linux même si quelques projets sont en cours… Idem pour Mac mais là des antivirus payants existent.

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

Yahoo dans la tourmente !

Bonjour le Monde !

un « petit » mot pour vous informer si vous ne l’étiez pas encore que Yahoo (moteur de recherche, messagerie électronique, Flickr, etc…) est dans la tourmente depuis le mois passé car la messagerie Yahoo a été piratée il y a bien longtemps (on parle de 2010) et la société a gardé ça secret jusqu’au mois passé; pire, la brèche de sécurité n’a pas été correctement corrigée et il semble acquis que les comptes ont continué d’être piratés pour le plus grand bénéfice des spammeurs et hackeurs de tous poils. On a retrouvé les infos de plusieurs milliers de compte lors d’une perquisition chez un groupe de spammeurs européens… On sait aussi aujourd’hui que certaines de ces listes de comptes ont été vendues environs 300.000 dollars !!!

D’après Yahoo, 500 millions de comptes auraient ainsi été piratés mais d’autres sources parlent d’un nombre entre 1 et 3 milliards de comptes !

Si vous avez un compte de messagerie chez Yahoo et que vous souhaitiez migrer vers un autre fournisseur (mais quelle drôle d’idée), sachez que Yahoo a bloqué la possibilité de transférer ses mails vers un autre compte en prétendant que cette fonctionnalité est en cours de développement (alors qu’elle existait depuis longtemps) !
Yahoo est très fortement suspecté de mentir à nouveau et d’avoir fait cela pour éviter de perdre trop d’utilisateurs et de risquer la faillite…
Il semble par contre encore possible, mais néanmoins difficile, de supprimer complètement son compte.
Yahoo a aussi été sur le grill pour avoir collaboré avec la NSA pour permettre l’espionnage massif des mails (ce fut le premier exemple rendu public mais pourquoi les autres sociétés comme Google, Microsoft ou autres seraient traitées différemment) et c’est même cette annonce qui avait fait réagir Edward Snowden, ex-collaborateur de la NSA, actuellement toujours en fuite… On sait depuis lors que ce programme de la NSA appelé PRISM était déjà en cours d’élaboration en … 2007 et que Yahoo avait été menacé d’une amende de 250.000 dollars par jour par le gouvernement Bush s’ils ne collaboraient pas (rendu public en 2014).

Il est aussi intéressant de savoir que Yahoo est en cours de rachat par Verizon pour environs 5 milliards de dollars mais Verizon a bien entendu déjà demandé un rabais de 1 milliard de dollars…
Allez donc savoir ce qu’il en est exactement ? Une chose est sûre, les éternels entubés ne sont pas loin !

Qui plus est, le chef de la sécurité chez Yahoo arrivé en 2014, Alex Stamos, connu pour ses opinions sur le respect de la vie privée et la lutte contre la surveillance de masse, vient de quitter Yahoo et travaille maintenant chez … Facebook. On peut peut-être espérer que Facebook devienne un peu meilleur sur ce plan dans le futur (ce qui ne va pas être difficile à améliorer) !
Il semblerait que le team sécurité chez Yahoo n’ait pas été pris au sérieux et que les investissements nécessaires ait été utilisé à maintenir les activités « moteur de recherche »…
Google à souffert du même genre de problème en 2010 mais a engagé des dizaines de spécialistes en sécurité informatique et investi beaucoup d’argent pour, comme le dit leur slogan de l’époque, « plus jamais ça » !

Bref, essayez , au moins temporairement, de ne pas avoir d’activités un peu sérieuses et/ou sensibles avec votre compte Yahoo car la société pourrait bien s’écrouler sous peu… et souvenez-vous que plusieurs centaines de millions de comptes au minimum ont été divulgués avec leurs contacts dans les communautés de spammeurs et pirates de tous poils, exposant vos contacts à ces spams et attaques (pas seulement vous).
Vous pouvez visiter l’aide Yahoo pour vous aider ici: https://fr.aide.yahoo.com/kb/flickr/consulter-notre-article-sur-les-signes-indiquant-que-votre-compte-a-%C3%A9t%C3%A9-pirat%C3%A9-sln2090.html
Perso, j’utilise mon compte Yahoo juste pour Flickr (1TB de stockage gratuit de photos) car j’avais remarqué le nombre anormalement élevé de spams dans cette messagerie mais ça me turlupine quand même de savoir ce que des pirates mal intentionnés pourraient faire de mes 30.000 photos…
Flickr, qui appartient à Yahoo et utilise l’authentification Yahoo pour se connecter, n’est nulle part mentionné comme impacté par ce piratage de masse, mais je vais tenir cela à l’œil puisque je vous ai conseillé d’utiliser ce service comme backup de vos photos digitales (https://ecollart.xyz/backupez-vos-photos-sur-flickr/).

Les premiers liens pour en savoir plus et vous faire votre propre idée:

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

Windows 10: cloner son disque dur vers un plus grand !

Bonsoir le Monde !

Admettons que j’aie un super PC portable avec un CPU I7, 16GB de RAM DDR4 et Windows 10 qui va bien !
Ben oui, ça arrive, il suffit d’être moins exigeant qu’avec les anciennes versions de Windows et tout le monde est content ! Non ? Ah bon !

Et je mets des photos de mon Smartphone 13 Mégapixels et je mets des films HD et je surfe sans nettoyer les fichiers temporaires et … mon disque ou SSD est plein et me dit « fourte » !

Ouais mais, ouais mais, ouais mais !
Moi, je veux garder tous ces brols que j’ai mis des plombes à télécharger via mon Internet que je paye très (trop) cher et qui ne fait que 15 Mb/s de vitesse au lieu des 50 Mb/s annoncés et qui coupe de temps en temps ! Même que j’ai dû re-télécharger le truc en cours, ce qui a flingué mon forfait de 300 GB de data et que je me suis retrouvé avec une ligne Internet anémique pour la dernière semaine du mois !
Mais si, vous savez bien, quand on dépasse son forfait de data, la vitesse d’internet est bridée à une vitesse ridicule qui ne permet que de lire des mails lentement et sans image !

Avec les anciens PC au format tour, fastoche, il suffisait d’ajouter un disque en plus; mais mon portable n’accepte qu’un seul disque, lui !

Ouais mais je me souviens d’un geek qui m’a fait un clone (une copie) de mon disque sur un autre plus grand et il a installé ce dernier à la place de l’autre et le tour était joué !

Voui voui voui ! Essayons ça fissa ! Il y avait longtemps que je n’avais plus essayé cette technique…

Depuis le bon vieux temps du Rock & Roll, la capacité des disques a été multipliée au moins par 10 et donc le temps de copie aussi !!!

Sur un portable, il faut connecter le futur disque/SSD SATA/mSATA/M2 via USB qui n’est pas toujours USB3 (l’USB2 est 6x plus lent que l’USB3) et même si le port USB est en version 3, l’adaptateur utilisé lui n’est pas toujours USB3 non plus (en plus, il faut en avoir un d’adaptateur)…

Bref, il faut compter 5 à 6 heures pour 400 GB à copier via USB2 si effectué sous Windows avec le réseau débranché, l’antivirus désactivé et tout les programmes fermé sauf celui de clonage évidemment. On gagne environs 30% de temps en utilisant un outil depuis une clé USB bootable (exemple: Gandalf PE) mais il faut au moins 3 ports USB.

Il faut enfin que le clonage ne rate pas comme je viens d’expérimenter après 4 heures de copie !
Là aussi aucune explication pourquoi ça a foiré sinon un truc incompréhensible du genre « read broken pipe » !
On est bien, Tintin !

Une fois que c’est réussi (supposition gratuite et très optimiste) on remplace le disque du portable avec le nouveau et le tour est joué ?

Que nenni, hein ! Rastrin hé valès !

Primo, les PC portables modernes ne permettent pas le remplacement facile du disque dur ou SSD et il faut souvent tout démonter pour y arriver.
Comment ? Je perds ma garantie si j’ouvre le bazar ? Sans blague ! Mais je présume que mon vendeur peut me faire ça pour une somme très modique, non ?
Quoi ! Combien ? J’y crois pas ! Au vol !

Secundo, une fois le nouveau disque installé, il y a de grande chance que le PC ne démarre pas ! Il faut alors faire une « réparation » du système de démarrage de Windows ce qui échoue souvent lamentablement sans vous fournir d’explication (encore !).

Les problèmes de démarrage d’un disque cloné peuvent être causés par toute une série de mauvaises raisons:

  • boot block invalidé par un disque trop différent de l’original; on parle de géométrie et/ou de partitions placées à des endroits différents
  • « Bios » UEFI verrouillé sur l’ancien ID du disque
  • licence Windows qui peut considérer que trop de changements sont intervenus
  • programme de clonage qui ne sait pas gérer les technologies de partitionnement des disques; anciennement basée sur MBR et Bios, actuellement basée sur GPT et UEFI
  • et j’en passe et des meilleures !

Donc le YAKA cloner et changer de disque ne marche pas si souvent que cela et j’en viens à me dire qu’il est nettement plus fiable de faire un bon backup, d’installer le nouveau disque vierge, d’installer Windows 10 comme si c’était un nouveau PC et de restaurer le backup fait préalablement.
En cas de coup dur, on aura toujours le loisir de remettre l’ancien disque pour revenir à la case départ…

Un gros coup de gueule en passant envers tous ces développeurs de programme de clonage à la con qu’on essaye de vous vendre cher et vilain et qui ne marchent pas même pour des geeks pas trop blonds ! N’achetez JAMAIS un tel programme, testez les gratuits si vous y tenez… Vous voilà prévenus !

Allo New-York ? j’voudrais le 22 à Asnières, svp ! (po les djounes, c’est un sketch de Fernand Raynaud)

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

1 seule clé USB pour PC, Mac, Linux et Android !

Bonsoir le Monde !

Vos documents, musiques et vidéos sur une seule clé USB ou disque externe lisible sur PC et Mac et Linux ?

C’est possible ! Il « suffit » de formater votre clé USB au format ExFat au lieu de FAT32 ou NTFS (PC) ou HFS+ (Mac) !
ExFAT est parfois appelé FAT64.

Mais avec quoi il vient Li P’ti Fouineu, ma clé/carte/disque est déjà lisible sur Pc, Mac, Linux, Smartphone et appareil photo sans que je fasse quoi que ce soit !
C’est vrai si le format FAT32 est utilisé mais vos vidéos ne peuvent pas dépasser la taille de 4 GB (adieu films en HD) et formater une clé (ou disque externe) de plus de 32 GB est impossible sans outils spéciaux.

Donc, je reprends, le format ExFAT supporte les « grosses » clés USB, cartes mémoire, disques durs et SSD de plus de 32 GB et peut stocker des fichiers plus gros que 4 GB !

ExFAT est supporté sur PC par Windows XP et Vista avec des mises à jours
ExFAT est supporté nativement sur PC depuis Windows 7
ExFAT est supporté nativement sur Mac depuis 10.6.5 (Snow Leopard)
ExFAT est supporté sur Linux Ubuntu 12.04 moyennant l’ajout d’un « ppa » et des paquets exfat-fuse et exfat-utils
ExFAT est supporté sur Linux Ubuntu depuis 14.04 mais il faut installer les paquets fuse-exfat et exfat-utils
ExFAT est supporté par tous les Smartphones supportant des cartes SD de plus de 32 GB
ExFAT est supporté par la plupart des appareils photo récents qui acceptent ces mêmes cartes SD de plus de 32 GB

Comme pour FAT32, Microsoft touche des royalties pour le support ExFAT ce qui veut dire quelques euros pour chacun de ces Smartphones et Mac vendu dans le monde ce qui est un joli tour de force mais aussi pour tous les appareils photo numériques actuels !
Samsung n’est pas très heureux de cette redevance devenue quasi obligatoire depuis que la SD Association a décidé d’utiliser ce format ExFAT par défaut pour les cartes mémoire SDXC et micro-SDXC, c’est-à-dire les carte SD de plus de 32 GB.

Bon d’accord, et comment je fais pour formater ma/ma/mon clé/carte/disque, moi ?

  • connecter la carte, clé ou disque au PC (USB ou lecteur de carte compatible SDXC)
  • démarrer l’explorateur de fichier (Win+E)
  • clic droit sur la lettre correspondant à votre clé/carte/disque
  • choisir « Formater…« 
  • changer « Système de fichier » en « exFAT » si pas déjà affiché
  • donner un « Nom de volume » si souhaité
  • cocher « Formatage rapide« 
  • cliquer « Démarrer« 

Mac:tuto ici

  • connecter la carte, clé ou disque au PC (USB ou lecteur de carte compatible SDXC)
  • aller dans Applications, Utilitaires
  • lancer l’Utilitaire de disque
  • à gauche : sélectionner le lecteur à convertir
  • à droite : sélectionner « Effacer« 
  • dans Format : sélectionner « ExFAT« 

Linux Ubuntu 16.04:pas de tuto ici 🙂

  • installer le support de ExFAT pour Linux(à faire une seule fois)
  • ouvrir le DASH (bouton en haut à gauche pour choisir un application)
  • taper « Terminal« 
  • cliquer sur le Terminal
  • dans le terminal, taper: sudo aptget install exfat-utils fuse-exfat

connecter la carte, clé ou disque au PC (USB ou lecteur de carte compatible SDXC)

ouvrir l’explorateur de fichiers

à gauche: clic droit sur le symbole de votre clé/carte/disque

choisir « Formater… »

changer « Type » en « Personnalisé »

taper « exfat » dans le champ « Système de fichiers »

cliquer sur le bouton « Format… » Et voilà ! Yapluka !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

Windows 10: Quoi de neuf, docteur ?

Bonsoir le Monde

Et Windows 10 par-ci, et Windows 10 par là … Et comment va votre Windows 10 ?

Pour ceux que cela énerveraient un petit peu, il faut savoir que Microsoft ne supportera plus que Windows 8.1 et Windows 10 dans le futur; si vous avez un Windows 8.1 et que vous en êtes satisfait, il n’y a bien sûr pas d’obligation de faire cette mise à jour vers Windows 10. Il faut toutefois se rappeler qu’une mise à jour ultérieure sera payante.

Juillet, c’est le dernier mois de la mise à jour gratuite vers Windows 10 et votre serviteur est à l’ouvrage !
Je voulais vous communiquer quelques informations peut-être utiles au vu des quelques mises à jour déjà effectuées:

  • Office 2010 Starter ne fonctionne plus sur Windows 10 – Fini les Word et Excel gratuits ! Je conseille l’installation de Libre Office qui gère très bien les formats Office (pour les fichiers Excel, OK en général pour les formules mais attention aux macros) pour rester dans le gratuit.
  • Office 2007 à besoin de son SP3 pour tourner sur Windows 10; il faut penser à installer ce SP3 avant la mise à jour vers Windows 10 ce qui est normalement automatiquement fait via Windows Update …
  • Pour toutes les version d’Office, c’est une bonne idée de vérifier que vous ayez bien la clé de licence afin d’éviter les surprises; si vous souhaitez aller vers Office 365, Microsoft recommande de faire ce passage avant la mise à jour vers Windows 10.
  • Cortana, l’assistance vocale de Windows 10, n’est pas disponible en Belgique mais pas de soucis en France.
  • Windows Live Essentials 2012 fonctionne sur Windows 10 ! Avis aux amoureux de la Galerie Photo et de Windows Live Mail ! Par contre le OneDrive de cette version est remplacé par une version plus récente. Kécessa OneDrive ? C’est le Google Drive de Microsoft. Kécessa Google Drive ? Bon d’accord, oubliez ce que j’ai écrit…
  • Tout ce que vous avez acheté alors que vous aviez Windows XP et qui marchait encore sous Windows 7 a de très gros risques de ne plus fonctionner sous Windows 10. Ceci est particulièrement vrai pour les scanners et les imprimantes, mais pas que, si le fabricant ne fournit pas de pilote fait pour Windows 8 ou 10. Ceci est un rappel.
  • Windows 10 n’aime plus les floppy (lecteur de disquette). Kécessa ? No tracas, si vous ne savez pas, vous n’êtes pas concernés.
  • Les jeux du Solitaire, du Démineur et de la Dame de Pique auront disparus après la mise à jour Windows 10. Plein de jeux et « équivalents » sont disponibles dans le Windows Store.
  • Microsoft a arrêté Windows Phone avec 8.1 m’a-t-on dit … Pas de panique, cela s’appelle maintenant Windows Mobile 10 et il est ou sera possible de mettre à jour pour la plupart des constructeurs pour autant que le modèle de Smartphone ou de tablette le permette.

Attendre que Windows Update vous propose de démarrer la mise à jour vers Windows 10 peut être très long; il est possible de démarrer cette mise à jour quand on le souhaite en utilisant deux outils fournit par Microsoft qui s’appellent Windows 10 Upgrader et Media Creation Tool. Vous les trouverez avec une explication ici:

https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows10

Les deux outils peuvent démarrer immédiatement la mise à jour mais il faut vous armer de patience quand même car il faut environs 2 heures pour télécharger Windows 10 et 2 autres heures pour l’installer.

Allez, à la prochaine !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

Windows 10 pour pas cher sur un PC neuf ou d’occase !

Bonsoir le Monde !

Après le 26 ou le 27 juillet, Windows 10 coûtera environ 140€ ! Qu’on se le dise !
Avant ça, la mise à jour est gratuite pour les heureux possesseurs d’une licence Windows 7 ou Windows 8.1 !
(voir mon article précédent sur le sujet)

Mais avant cette date, même si vous n’avez pas de licence Windows, vous pouvez l’avoir pour 40 ou 69€ !
Ceci est valable pour les PC d’occases ou neuf montés soi-même livrés sans Windows.

Ça vous intéresse ? Suivez le guide, c’est tout ce qu’il y a de légal, pas d’arnaque avec Li P’ti Fouineu !

C’est très simple (maiiis siiii, c’est juste compliqué à expliquer):

  • 1ère étape: Savoir si le PC peut tourner sous Windows 7 ou Windows 8/8.1 (ça ne marche pas avec Windows XP ni Vista)
  • si PC neuf, le fabricant de la carte-mère doit le mentionner quelque part
  • si PC d’occase, le vendeur doit pouvoir vous le dire

2e étape: Acheter Windows 7 (40€) ou Windows 8.1 (69€) chez http://www.winsheep.com/ (Sur une carte-mère Z170, il est impossible d’installer Windows 7 car trop récente)

3e étape: Télécharger votre Windows en utilisant le lien de téléchargement reçu par mail (validité limitée dans le temps et à 3 téléchargements)

4e étape: Fabriquer une clé USB bootable avec votre Windows juste téléchargé (vidéo explicative ici: https://www.youtube.com/watch?v=E5VURF-OWAY

  • Ici, il faut avoir un autre PC à disposition pour le faire; si vous n’avez pas d’autre PC, c’est le moment d’aller prendre un pot chez un de vos potes
  • Il faut aussi une clé USB vide de 4GB minimum
  • Il faut aussi copier le Windows téléchargé sur cet autre PC (il s’agit d’un fichier ISO)
  • Sur cet autre PC, insérer la clé USB vide dans un port USB
  • Toujours sur cet autre PC, télécharger « Windows 7 USB/DVD Tool » et l’exécuter (ça fonctionne aussi sur d’autres versions de Windows)
  • Cliquer sur « Browse » et sélectionner le fichier ISO téléchargé que vous avez copié sur cet autre PC
  • Cliquer sur « USB device » et vérifier que la bonne clé USB (celle qui est vide) est sélectionnée par le programme sinon changez pour sélectionner la clé USB vide
  • Cliquer sur « Begin Copying » et c’est le moment de boire le pot en question !
  • Une fois terminé, vous pouvez récupérer la fameuse clé USB (qui n’est plus vide maintenant)

5e étape: démarrer votre PC d’occase ou neuf à partir de la fameuse clé USB (il faut parfois aller dans un menu de boot ou le bios pour y arriver)

6e étape: Installer Windows (7 ou 8.1 suivant ce que vous avez acheté chez WinSheep)

7e étape: Une fois Windows installé sur votre PC, se connecter sur internet, télécharger et installer votre antivirus favori (IMPÉRATIF avec Windows 7, Windows 8.1 a déjà un antivirus installé)Si on veut accélérer les mises à jour, faire les étapes 8 à 12; sinon patienter une semaine ou deux que toutes les mises à jour se fassent par la méthode normale et passer ensuite à l’étape 13…

8e étape: Télécharger et installer « WSUS offline » sur http://download.wsusoffline.net

9e étape: Sélectionner les mises à jour pour votre Windows installé et cocher la génération d’un fichier ISO par version de Windows

10e étape: ici, on prend un deuxième pot parce qu’il y en a pour un moment (entre 1 et 2 heures en général)

11e étape: Une fois terminé, monter le fichier ISO généré et exécuter le programme « UpdateInstaller.exe » qu’on y trouve afin d’installer toutes les mises à jour qui existent pour votre Windows en un seul coup !

  • Pour monter le fichier ISO sous Windows 8.1, juste faire clic-droit sur le ficher ISO et choisir « Monter »
  • Pour monter le fichier ISO sous Windows 7, il faut d’abord installer par exemple « Virtual CloneDrive »

12e étape: ici on prend le troisième pot parce qu’il y en a aussi pour un moment (1 ou 2 heures à nouveau)

13e étape: Une fois tout ça fini, patientez entre 1 et 24 heures avec le PC allumé et vous allez recevoir l’invitation pour « upgrader » vers Windows 10 !

14e étape: reportez-vous à mon article concernant cette mise à jour vers Windows 10 sur http://ecollart.xyz/windows-10-mise-a-jour-gratuite-jusquau-27-juillet-2016-update/ Et voilà ! C’est tout simple !

Je rigoooole !
Disons que ce n’est pas trop compliqué et que je peux bien sûr vous aider si ça coince quelque part ! Ça fera un pot de plus !

  • 15e étape: Fêter son Windows 10 à 40 ou 69€ avec un dernier pot !
  • 16e étape: Aller faire dodo et prévoir mal aux cheveux demain matin car trop de pots !
  • 17e étape: Aller boire des pots avec l’argent gagné puisque Windows 10 coûte normalement 140€ !

À la bonne vôtre !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

Windows 10: Mise à jour gratuite jusqu’au 27 juillet 2016 – update

Bonsoir le Monde !

À ce jour, tous les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 ont dû recevoir une invitation pour réserver une mise à jour gratuite vers Windows 10 via une petite icône apparue par magie dans la zone de notification (en bas à droite près de l’horloge en général).

Mais d’où sort cette icône ? Je n’ai rien demandé, moi !
Pas de panique, cette icône est arrivée par le biais de Windows Update qui gère les mises à jour automatiques sur votre PC.

Cette mise à jour vers Windows 10 respectera l’aspect de votre interface graphique et ne vous perturbera pas trop que vous veniez de Windows 7 ou de Windows 8 mais lisez bien cet article jusqu’au bout avant de vous lancer dans l’aventure !

Windows 10 n’aime pas tous les programmes ! Utilisateurs du Media Center, ne faites pas la mise à jour !

Vous pourrez en ré-installer certains mais d’autres comme le Windows Media Center et les gadgets auront définitivement disparus.
Vous verrez aussi que Windows Multimedia Player ne sait plus lire les DVD, il faudra installer un autre lecteur multimedia comme VLC pour retrouver cette fonctionnalité.

Pour ceux qui le souhaitent, il faut réserver et faire cette mise à jour avant le 27 juillet 2016 après quoi Windows 10 deviendra payant (environs 135€).
Si vous n’avez pas reçu cette invitation, c’est que vous êtes encore sous Windows XP, Windows 8 ou une version de Windows 7 ou 8.1 qui ne se met pas à jour convenablement.

Pour connaître votre version de Windows sur PC, il suffit de taper Win+R puis winver puis Enter pour voir apparaître une fenêtre donnant la version de votre Windows.
La touche Win est celle située entre les touches Ctrl et Alt sur votre clavier; la touche Enter est celle à l’extrême droite en bas sur un clavier avec pavé numérique.
Sur SmartPhone Windows, je ne sais pas comment on fait (si qq sait, ajoutez un commentaire à cet article svp)

  • Pour Windows XP, il n’y a pas de mise à jour gratuite vers Windows 10.
  • Pour Windows Vista, il n’y a pas de mise à jour gratuite vers Windows 10.
  • Pour Windows 7, il faut avoir Windows 7 SP1 avant de recevoir l’invitation pour Windows 10.
  • Pour Windows Phone 8, il n’y a pas de mise à jour vers Windows 10.
  • Pour Windows 8, il faut d’abord upgrader vers Windows 8.1 (c’est gratuit aussi via le Store) avant de recevoir l’invitation pour Windows 10.
  • Pour Windows 8.1, il faut avoir Windows 8.1 S14 avant de recevoir l’invitation pour Windows 10

Si vous avez Windows 7 ou Windows 8.1 et que vous n’avez pas reçu l’invitation pour mettre à jour vers Windows 10, c’est que Windows Update est désactivé ou ne fonctionne plus.
Pour activer Windows Update: vidéo pour Windows 7 et vidéo pour Windows 8.1
Pour réparer Windows Update, voir la section Réparer de ma publication SOS Windows la plus récente (pas la version initiale sur le blog)
Pour Windows 7, 8 et 8.1, Il est aussi possible de faire la mise à jour vers Windows 10 en utilisant une image ISO à télécharger depuis Internet mais c’est une autre histoire.

Une fois que vous recevez l’invitation pour réserver votre mise à jour, utilisez le lien « Vérifier la compatibilité de votre PC »
Il serait un peu bête de faire toute la préparation pour se rendre compte que ça ne marchera pas avec votre PC !

Une fois votre réservation effectuée, Windows Update va finir le téléchargement nécessaire puis vous demander si vous voulez lancer la mise à jour ou postposer à plus tard.
(Exemple ici: http://lecrabeinfo.net/mettre-a-jour-windows-7-ou-8-1-vers-windows-10.html#avec-windows-update )

Avant de lancer la mise à jour vers Windows 10, assurez-vous d’avoir sauvé vos fichiers précieux sur un média externe à votre PC
La mise à jour vers Windows 10 ne se passe pas toujours bien ! Vous voilà prévenus !

Les autres choses à vérifier avant de faire la mise à jour:

  • Vérifier qu’il reste au moins 30 GB de libre sur le disque dur C:
    La mise à jour va sauver l’ancienne version de Windows dans un répertoire nommé Windows.old; celui va occuper entre 20 et 30GB d’espace et sert à éventuellement faire marche arrière (ou tenter une marche arrière) en cas de problème sévère. Une fois que vous êtes satisfait avec la mise à jour, ce répertoire pourra être effacé.
  • Nettoyer les fichiers temporaires
    Si vous n’avez jamais fait de nettoyage des fichiers temporaires, et je ne parle pas que des fichiers temporaires du navigateur Internet, il est temps de le faire car Windows ne gère pas très bien lorsqu’il y en a beaucoup. Vous pouvez utiliser l’utilitaire Ccleaner qui fait cela très bien; je décris cela succinctement dans la section Nettoyer de ma publication SOS Windows
  • Ne pas faire la mise à jour via le WIFI si possible !
    Le risque est que votre clé soit un peu ancienne et que Windows 10 n’aie pas de pilote pour cette clé perdant ainsi la connectivité avec Internet pendant sa mise à jour interdisant de facto la mise à jour des pilotes nécessaires à votre matériel. On trouve un câble réseau de 10 mètres pour 2,39€ dans les magasins Action ou plus cher partout ailleurs.

Le jour où vous décidez de faire la mise à jour, prévoyez au moins deux heures et armez-vous de patience pour exécuter à la lettre les instructions qui s’afficheront à l’écran.

Une fois la mise à niveau effectuée avec succès (sacré veinards) vous allez peut-être constater que certains programmes ont disparus.
Windows 10 n’aime pas tous les programmes et vous pourrez en ré-installer certains mais d’autres comme le Windows Media Center et les gadgets ont définitivement disparus.
Vous verrez aussi que Windows Multimedia Player ne sait plus lire les DVD, il faudra installer un autre lecteur multimedia comme VLC pour retrouver cette fonctionnalité.

Maintenant que vous avez Windows 10 qui tourne, il ne faut pas le casser !!!!
Tout ce que j’ai déjà raconté dans mon autre article sur Un Nouveau PC avec Windows 10 reste valable, à savoir:

  • ne pas essayer de ré-installer des pilotes de périphérique (imprimante, scanner ou autres) à partir du CD original !
    Cré vin diou ! Il est où le lecteur CD ? De plus en plus de nouveau PC n’ont plus de lecteur CD, place à la clé USB !
  • ne pas essayer d’installer les programmes que vous aviez achetés pour le PC précédent sans vérifier qu’il tournent avec Windows 10
  • ne pas installer AVG Antivirus avant que Windows 10 ne reçoivent toutes ses mises à jour…
    Il est fort possible qu’il en soit de même pour d’autres programmes, soyez donc patients…
  • et d’autres petites choses dans le genre …

Suivez mes conseils déjà prodigués dans mon article précédent et que je répète ici pour votre facilité:

  1. Windows 10 inclus un antivirus qui s’appelle Windows Defender !
    Votre PC ne risque donc rien pour l’instant même si vous ne voyez plus d’icône d’antivirus, n’essayez pas d’installer un antivirus tout de suite et utilisez le PC tel quel pour l’instant.
    Pour les anxieux, voici comment vérifier qu’il y a bien un antivirus activé:
  • clic sur la loupe en bas à gauche de l’écran
  • tapez « sécurité et maintenance » et la touche « Enter »
  • la fenêtre Sécurité et Maintenance s’ouvre et vous montre tout ça

Après la mise en route du nouveau PC, laissez-lui quelques jours pour se mettre à jour !Ben oui, puisqu’on vous le dit ! Laissez-le prendre ses aises en répondant aux éventuelles questions qu’il vous pose puis installez les mises à jour si demandé (c’est normalement automatique) et redémarrez-le chaque fois que demandé. Oui, les mises à jour Windows sont très lentes… Certains programmes ne tournent pas et peuvent même endommager Windows 10 si ces mises à jour ne sont pas faites (exemple: AVG Antivirus) Pour accélérer les mises à jour ou savoir quand c’est fini:

  • clic sur la loupe en bas à gauche de l’écran
  • tapez « consulter les mises à jour » » et la touche « Enter »
  • la fenêtre Windows Update s’ouvre
  • si une ou des mises à jours sont trouvées, clic sur le bouton « Installer maintenant »
  • si vous voyez un message disant que « Votre périphérique est à jour », c’est fini !
  1. Essayez vos périphériques sans installer quoi que ce soit au préalable !
    Il est possible que votre imprimante, scanner et appareil photo fonctionnent sans nécessiter d’autres pilotes que ceux de Windows 10.
    Comment vous dites ? Ça ne se présente pas comme avant ? Merci Microsoft ! On ne sait rien y faire…
  2. Pour ceux qui ne vont pas ou si cela ne vous convient pas, toujours aller chercher le dernier pilote sur le site du constructeur !
    Ne ré-installez jamais les anciens pilotes fournis avec l’appareil !

    Si il n’existe pas de pilote pour Windows 10, vous pouvez essayer celui pour Windows 8 (de préférence) ou Windows 7, il y a de bonnes chances qu’ils fonctionnent.
    N’essayez pas d’installer des pilotes pour Windows XP sous peine de casser Windows 10.
    Dans certains cas, il est possible que votre appareil ne fonctionne plus sous Windows 10, contactez alors le support du constructeur de l’appareil ou achetez-en un autre plus récent.
    Ben oui, j’sais bien ce que vous pensez… Merci Microsoft.
  3. Vérifiez que les programmes que vous souhaitez installer fonctionnent avec Windows 10 !
    Allez sur le site de l’éditeur et vérifiez que votre version du programme souhaité est supporté sur Windows 10.
    Le risque ici est d’installer un vieux programme qui va déstabiliser ou même casser Windows 10.
    Exemple vécu: utilitaire Gygabyte ON/OFF => Démarrage très lent du PC et impossible de l’arrêter (le PC redémarre au lieu de s’arrêter); solution: désinstaller ON/OFF
    Office 2007 et suivants fonctionnent sous Windows 10; bien appliquer les mises à jour avant tout usage un peu sérieux (autre que de test).

Pour finir, un petit truc: si vous ne vous y retrouvez pas quand vous cliquez sur le bouton « Démarrer » (le logo Windows 10 en bas à gauche), faites un clic droit sur ce même logo et vous allez retrouver quelques petites choses plus familières comme le panneau de configuration par exemple !

En espérant que ce « court » article vous soit utile,

Li Pti Fouineu vous salue bien !

Ca y est ! Vous avez votre nouveau PC avec Windows 10 !

Bonsoir le Monde !

Vous avez vu un chouette PC en publicité et … vous l’avez acheté !

Si vous aviez un ancien PC avec lequel vous vous entendiez bien depuis des lustres, vous avez bien fait et pour un paquet de bonnes raisons:

  • c’est vrai quoi, la batterie de votre vieux portable ne tenait plus que 10 minutes, il n’était donc plus portable que dans le rayon d’action du câble d’alimentation !
    Celle-là je l’adore !
  • le prix d’une nouvelle batterie représente plus de la moitié du prix du nouveau PC qui va sûrement beaucoup mieux ! Ben si puisqu’on vous le dis !
  • votre imprimante ne va plus depuis la mise à jour gratuite de Windows XP vers Windows 7 il y a 2 ans…
    Et vous pensez qu’elle va aller mieux avec Windows 10 ? Vous êtes sérieux là ?
  • la mise à jour gratuite de Windows 7 ou 8 ou 8.1 vers Windows 10 a complètement bousillé votre PC !
    Une aide à la décision que ça s’appelle ! Merci Microsoft ! Non ce n’est pas un cas isolé !

Donc, un grand bravo pour votre nouvel achat qui a Windows 10 pré-installé !

Mais vous risquez fort de ne plus devoir chercher quoi faire de vos soirées pendant un bon moment si:

  • vous essayez de ré-installer des pilotes de périphérique (imprimante, scanner ou autres) à partir du CD original !
    Cré vin diou ! Il est où le lecteur CD ? De plus en plus de nouveau PC n’ont plus de lecteur CD, place à la clé USB !
  • vous essayez d’installer les programmes que vous aviez achetés pour le PC précédent sans vérifier qu’il tournent avec Windows 10
  • vous installez AVG Antivirus avant que Windows 10 ne reçoivent toutes ses mises à jour
  • et d’autres petites choses dans le genre …

Pour profitez au mieux de votre nouveau PC, voici quelques conseils:

  1. Windows 10 inclus un antivirus et votre nouveau PC peut aussi avoir un autre antivirus genre McAfee, Norton ou autre installé en période d’essais
    Votre PC ne risque donc rien pour l’instant, n’essayez pas d’installer un antivirus tout de suite et utilisez le PC tel quel en permanence ou pour la durée d’essai du produit antivirus commercial installé.
    Je vais publier un autre article qui expliquera comment installer l’antivirus de votre choix, ce qui peut être une opération risquée avec Windows 10 !
  2. Après la mise en route du nouveau PC, laissez-lui quelques jours pour se mettre à jour !
    Ben oui, puisqu’on vous le dit !
    Allumez-le, laissez-le s’initialiser en répondant aux questions qu’il vous pose puis installez les mises à jour et redémarrez-le chaque fois que demandé.
    Oui, les mises à jour Windows sont très lentes…
    Certains programmes ne tournent pas et peuvent même endommager Windows 10 si ces mises à jour ne sont pas faites (exemple: AVG Antivirus)
    Pour accélérer les mises à jour ou savoir quand c’est fini:
  • cliquez sur la loupe en bas à gauche
  • tapez « consulter les mises à jour » et la touche « Enter »
  • La fenêtre de Windows Update s’ouvre et lance une recherche
  • Si une ou des mises à jour sont trouvées, cliquez sur le bouton « Installer maintenant »
  • Si un message vous dit que « votre périphérique est à jour », c’est fini !
  1. Essayez vos périphériques sans installer quoi que ce soit au préalable !
    Il est possible que votre imprimante, scanner et appareil photo fonctionnent sans nécessiter de pilotes autres que ceux de Windows 10.
    Comment vous dites ? Ça ne se présente pas comme avant ? Merci Microsoft !
  2. Pour ceux qui ne vont pas ou si cela ne vous convient pas, toujours aller chercher le dernier pilote sur le site du constructeur !
    Ne ré-installez jamais les anciens pilotes fournis avec l’appareil.
    Si il n’existe pas de pilote pour Windows 10, vous pouvez essayer celui pour Windows 8 (de préférence) ou Windows 7, il y a de bonnes chances qu’ils fonctionnent.
    N’essayez pas d’installer des pilotes pour Windows XP sous peine de casser Windows 10.
    Dans certains cas, il est possible que votre appareil ne fonctionne plus sous Windows 10, contactez alors le support du constructeur de l’appareil ou achetez-en un autre plus récent.
    Ben oui, j’sais bien ce que vous pensez… Merci Microsoft.
  3. Vérifiez que les programmes que vous souhaitez installer fonctionnent avec Windows 10 !
    Allez sur le site de l’éditeur et vérifiez que votre version du programme souhaité est supporté sur Windows 10.
    Le risque ici est d’installer un vieux programme qui va déstabiliser ou même casser Windows 10.
    Exemple vécu: utilitaire Gygabyte ON/OFF => Démarrage très lent du PC et impossible de l’arrêter (le PC redémarre au lieu de s’arrêter); solution: désinstaller ON/OFF
    Office 2007 et suivants fonctionnent sous Windows 10; bien appliquer les mises à jour avant tout usage.

Pour finir, un petit truc: si vous ne vous y retrouvez pas quand vous cliquez sur le bouton « Démarrer » (le logo Windows 10 en bas à gauche), faites un clic droit sur ce même logo et vous allez retrouver quelques petites choses plus familières comme le panneau de configuration par exemple !

Voilà des conseils rien que pour vous qui sont basés sur mon expérience avec Windows 10 sur un nouveau PC.
Ma première impression est que Windows 10 est plus fragile que les versions précédentes mais je suppose que cela va s’arranger avec le temps !

N’hésitez pas à partager votre propre expérience en ajoutant un commentaire à cet article sur le blog…

Li P’ti Fouineu vous salue bien !